Camp climat et climate games à Bâle du 22 septembre au 3 octobre 2017

Vous avez participé à un camp militant et des actions cet été, et souhaiteriez continuer sur votre lancée? Ou bien vous n’avez jamais fait d’actions politiques et avez envie de faire vos premières expériences, notamment sur la thématique du changement climatique? Aucun problème, le camp climat et les jeux climatiques du 22 septembre au 3 octobre à Basel (Bâle, Suisse) sont fait pour vous!

En effet, bien que l’été s’achève et avec lui ses dizaines de camps et actions de toutes sortes, d’autres rassemblements militants sont à prévoir dans les mois qui viennent, notamment des actions du mouvement Ende Gëlande du 3 au 5 novembre lors de la COP 23 de Bonn (Allemagne), et celui qui nous intéresse ici, les climate games de Bâle.

Les climate games, qu’est ce que c’est? Inventés par des activistes hollandais en 2014, il s’agit d’actions politiques tournées en jeux militants autour de la thématique du climat, où le but est de former des équipes (des groupes affinitaires) et de mettre en place une action visant un centre d’industrie polluant, des entreprises, des lobbys, et leur bureaux, leurs centres logistiques, avec l’idée de le faire de manière originale, créative, drôle, voir artistique, en se basant sur un site web et des applications pour communiquer de manière anonyme. Les climate games sont donc une manière d’agir différemment contre des industries polluantes, d’attirer l’attention sur leurs pratiques néfastes, et de le faire en s’inspirant de la désobéissance civile, tout en ouvrant les possibilités d’agir au plus grand nombre.

Pour l’historique des jeux, en 2014, les équipes devaient planter un drapeau au plus près d’une centrale à charbon du port d’Amsterdam. A l’été 2015, toujours à Amsterdam, un camp climat a été monté, et les jeux climatiques se sont tournés vers divers entreprises polluantes. Puis, fin 2015, des climate games se sont déroulés du 30 novembre au 12 décembre lors de la COP 21 de Paris, annoncés comme « le plus grand jeu d’action-aventure désobéissant du monde », et avec pour fil rouge ce slogan: « Nous sommes la nature qui se défend ». Plus de 124 équipes se sont formées, pour environ 214 actions ayant eu lieu à Paris, mais aussi de manière décentralisée dans différents pays d’Europe.

C’est donc aujourd’hui au tour de différents groupes d’activistes suisses d’organiser ces jeux militants, toujours autour du climat et de la lutte contre le réchauffement climatique, dans une ville, Bâle, où se trouvent des dizaines de sociétés, entreprises, banques dont les pratiques sont hostiles à l’environnement.

Le camp climat, durant lequel se tiendront des ateliers de formations, durera ainsi du 22 septembre au 3 octobre, et les journées d’actions se tiendront les 29 et 30 septembre.

Vous trouverez toutes les infos nécessaires pour vous y rendre et y participer sur ses liens:

 

climate games Basel

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s