Appel au camp climatique en Rhénanie du 9 au 17 août 2015

Depuis maintenant six ans, différents réseaux militants organisent en Rhénanie, près de Cologne, un camp climat visant à dénoncer l’extraction du charbon, chez eux, comme dans le reste du monde, mais également à promouvoir les alternatives au système capitaliste ainsi que la lutte contre le changement climatique.

L’Allemagne compte en effet une trentaine de mines de charbon à ciel ouvert en activités, causant pollution (la lignite extraite est le charbon le plus polluant), déplacement de population (40.000 depuis la fin de la deuxième guerre mondiale) et destructions de l’environnement, avec notamment la plus vieille forêt primaire d’Europe (12.000 ans) se trouvant sur le chemin de la mine de Hambacher et de ses immenses machines d’extraction. Des machines fonctionnant 24h/24h, 7 jours sur 7, et tous les jours de l’année. Pour plus détails sur ces mines et leurs impacts, vous pouvez retrouver ici un précédent article à ce sujet.

L’extraction du charbon est ainsi décriée par les écologistes allemands-es depuis plusieurs années, appuyés-ées dans leur lutte par des réseaux militants de nombreux autres pays. Ce camp climat est devenu au fils des ans un important  lieu de convergence estivale, de débats, de rencontres, d’actions directs et de désobéissance civile autours des centres d’industries miniers de Rhénanie.

Il a pour but de prendre le problème à la racine, et pousser à l’action, notamment par la désobéissance civile, contre des centres d’industries polluants et leurs promoteurs (banques, politiques, actionnaires, multinationales). C’est nous, habitants-es de cette planète, qui pouvons arrêter l’écocide en cours, et ici près de Cologne, à stopper l’extraction du charbon. De plus, cette notion de lutte contre l’extractivisme (également reliée à celle de dette illégitime) permet de relier entre elles des luttes et leurs militants-es allant du Canada à la Colombie, en passant par l’Afrique du Sud, la Grèce ou encore la Roumanie.

Le camp climatique permet non seulement de dénoncer l’extraction du charbon en Allemagne, mais également de faire les liens nécessaires pour comprendre l’ampleur à l’échelle mondiale des destructions causées par un système économique mortifère et non durable, exploitant une planète arrivée au bout de ses propres limites. Et ainsi, créer une solidarité internationale autour des luttes contre le changement climatique, pour échanger savoirs, appuis et soutiens, et espérer faire pencher la balance par nos mobilisations.

Aussi, si l’envie vous prenait de gambader du côté de l’Allemagne cet été, et que vous souhaitiez rejoindre, ne serait-ce que pour une semaine, les mouvements actifs contre le changement climatique, et pour la justice climatique, alors cet endroit est fait pour vous!

A lire ci dessous, l’appel, donc, pour le camp climat, ainsi que celui pour les actions de désobéissance civile de masse qui auront lieu les 14 et 15 août.

 

Appel au camp climatique en Rhénanie (07.-17.08.15)

OU

Comment arrêter le changement climatique

1| Venez au camp climatique en Rhénanie!

Camps (climatiques) sont le cœur du mouvement environnemental. Il y a des ateliers, des formations d’action, des débats, des ateliers de construction des éoliennes, de la musique. Ici, nous respirons l’odeur du changement et nous sentons que nous pouvons nous donner les moyens de construire une société socialement juste et écologique.

2| Arrêt de carbone – au bon moment au bon endroit

La région minière de lignite rhénan avec ses cinq centrales électrique sales et trois mines est la plus grande source d’émissions en Europe. Ici, nous pouvons prendre le problème à ses racines : ici nous pouvons arrêter l’extraction du charbon! Prenez part à des journées d’action de «Ende Gelände» (14. – 16.08.2015)

3| Participez à l’École d’été dans le camp de climat de la décroissance!

L’École d’été “décroissance concrètement: la justice climatique» est le projet de suivi de la Conférence internationale Décroissance (Leipzig 2014). Voici des approches concrètes sont développées avec lesquels la décroissance peut être mis en œuvre pratiquement et politiquement.

4| Faites pas confiance ni aux responsables connues ni aux flics: aide à soi-même est un must!

Nous prenons la responsabilité eux-mêmes pour lutter pour la justice climatique. Nous nous appuyons sur des projets alternatifs et résistons industries destructrices. Faites équipe! Ensemble, nous lutter contre la logique économique, qui est basé sur le capitalisme et la croissance – Changement de système pas le changement climatique!

5| Réfugiés Bienvenue!

Réfugiés Bienvenue! Les changements climatiques liés tempêtes, sécheresses et inondations, qui détruisent les moyens de subsistance de nombreuses personnes. Particulièrement touchés sont les régions de l’hémisphère sud. Lutter contre le changement climatique est également lutter pour la «bonne vie» et faire preuve de solidarité à ceux qui sont touchés. Pour un monde dans lequel les gens autodéterminéement rester et aller où ils veulent.

klimacamp-im-rheinland.de/fr/

 

Ende Gelände!

Disons «non» à l’extraction du charbon et disons «oui» à la protection du climat
Que ce soit au sommet du G7, qui s’est tenu l’été dernier en Bavière, ou à la Conférences des Nations unies sur les changements climatiques qui s’est déroulé en décembre 2014 à Paris. Nous nous attendions que cette année, les gouvernements continueraient à exprimer avec force leurs consternation devant les sérieux problèmes climatiques actuels. Cependant, il y a un décalage constant entre les mesures qui sont nécessaire pour prévenir les catastrophes climatiques et les mesures effectivement prises par les gouvernements. Une fois de plus les intérêts des groupes énergétiques à court terme sont placés au-dessus du bien-être commun, et nous essayons malgré tout de résoudre ses problèmes en se servant d’un système économique qui n’a fait que l’aggraver.

Pendant ce temps, les catastrophes climatiques se poursuivent et les dégâts engendrés peuvent être irréversibles. Pas avec nous! Nous en avons marre, nous ne pouvons plus rester les bras croisés en attendant que le minimum vital d’une majorité de la population soit détruit et que des injustices sociales s’amplifient à cause de cela. Il est inadmissible que la réponse politique de l’Europe au changement climatique, soit de se refermer sur elle même au lieu prendre de front ce problème et de reconnaitre ses responsabilités vis-à vis de ce sujet. Du 14 au 16 août nous dirons «non» aux excavatrices et nous serons nombreux à nous y opposer!

Exemple Les Nations unies: Les Nations unies ne résoudront pas le problème climatique. Depuis le début des négociations en 1992 à Rio de Janeiro, les émissions de gaz à effet de serre ont augmenté de 60 %!

Exemple Allemagne: Tandis que la politique énergétique allemande est représentée, au niveau international, comme le pionnier, l’Allemagne reste le champion du monde en ce qui concerne l’extraction du charbon. L’Allemagne ne retire pas du réseau rigoureusement les mines de charbon sales et ainsi le gouvernement fédéral ne réussira pas de réduire 40 % des émissions de gaz à serre et n’atteindra ainsi même pas son propre objectif de la protection climatique.

Exemple Rhénanie: Dans toute l’Europe, c’est dans les mines charbon du Rhénanie Palatinat que l’émission de gazà serre est maximale. Jour après jour les excavatrices continueront à extraire du charbon. Ainsi la situation restera-t-elle identique durant plusieurs décennies selon le gouvernement régional rouge-vert. Nous n’avons observé aucun signe indiquant que le gouvernement régional a l’intention de vraiment arrêter la folie charbonnière. Tout au contraire, récemment il a même pris des mesures pour autoriser la mise en service de la centrale thermique au charbon à Datteln qui a été arrêté par voie de justice.

Le système économique favorisant le capital et la croissance ne sera même pas mis en question bien que son rôle dans la catastrophe climatique soit déterminant. C’est la raison pour laquelle on peut s’attendre à ce que le sommet de climat de cette année échoue de la même façon que celui à Kopenhagen il y a six ans. Cette année est favorable pour mettre fin à l’extraction charbonnière. On a non seulement réussi à presser le gouvernement à travailler à une loi qui vise à mettre fin à l’extraction charbonnière mais encore le gouvernement régional va décider de la réduction des sites à ciel ouvert planifiés. La protection climatique est l’affaire de tous, il est donc primordial que nous prenions des mesures rapidement puisque un changement climatique n’a que trop tardé !

Notre action Ende Gelände: Dites «non» aux excavatrices et dites «oui» à la protection climatique!
Le weekend du 14 au 16 aout 2015 nous serions nombreux à entreprendre une action de désobéissance civile et à saboter dans ce cadre le pollueur le plus sale et plus grand de l’Europe, c’est que les mines à ciel ouvert dans les bassins de lignite rhénanes. Tandis que quelques-uns protesteront au sommet de la falaise, d’autres personnes saboteront les excavatrices et toute autre infrastructure dans la mine à ciel ouvert. Ensemble, nous ne pourrions qu’à faire le RWE d’arrêter les excavatrices et l’extraction charbonnière. Notre action est un symbole pour l’ouverture d’esprit, la créativité et la diversité. Tout le monde peut nous joindre qu’il soit averti dans la protestation ou pas. Nous voulons mettre fin à l’extraction charbonnière et une politique qui contribue aux changements climatiques.

Nombreux mais ensemble:
Nous faisons partie d’un mouvement qui –à l’échelle mondiale- s’oppose à la combustion d’énergies fossiles qui répond de la justice climatique et la nouvelle ère climatique globale venant «d’en bas». Nous nous adressons aux personnes qui – depuis des décennies – résistent à l’extraction du charbon dans la Rhénanie et tout au long du Lausitz que ce soit dans les communes concernés, dans le camp climat ou dans les blocus des voies de train de mines. Nous nous adressons aux milliers de personnes qui luttent pour la transformation des systèmes énergétiques en formant une chaîne humaine contre l’extraction du charbon et en soutenant les blocus dans le wendland.

Nous nous adressons aux personnes à qui on a coupé le courant puisque les groupes énergétiques ont augmenté les prix. Nous nous adressons aux employées qui luttent pour de meilleures conditions dans de nombreuses entreprises des énergies renouvelables; Aux personnes qui devaient quitter leurs pays parce que le moteur fondamental fossile du nord global détruit leurs moyens d’existence. L’exploitation de l’être humain et de la nature sont pour nous le revers de la même médaille.

Légitime et nécessaire :
Nous sommes conscients que notre action prévue déborde des règles sociales. Tout de même nous l’annoncerons à haute voix convaincu que comte tenu de l’urgence du changement climatique, compte tenu de l’inaction des responsables, comte tenu du renversement menaçant et irréversible, bref convaincu que comte tenu tous ces dangers justifiés notre action est une action légitime pour objectif de stopper le changement climatique.

La protection climatique nous concerne tous
Les succès obtenus dans les années précédentes montrent qu’en conjuguant nos efforts et en agissant avec détermination nous pourrons aller loin. Que ce soit la sortie du nucléaire ou la prévention de mise en service de quinze centrales thermique au charbon. C’est maintenant qu’on réalise la fin de l’extraction charbonnière. Venez en Rhénanie du 14 au 16 août et joignez-vous à notre action. Ensemble, nous dirons «non» à l’exploitation du charbon et nous dirons «oui» à la protection climatique.

https://ende-gelände.org/fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s